Les entreprises ont-elles un territoire infini de séduction envers les clients les actionnaires les collaborateurs, les médias ?
Est-ce une voie de management devenue incontournable ? Faut-il s’en inquiéter, l’encourager, la réguler?